baobabsQuels liens existe-t-il entre un baobab et des sœurs missionnaires de Notre Dame d’Afrique de vœux temporaires ?

Les J.P. (Jeunes Professes) se sont retrouvées à Ouagadougou, au Burkina Faso, pour apporter leur contribution au prochain chapitre général qui aura lieu en 2017.

Pourquoi un baobab ?

Un baobab, c’est ce que nous voulons être dans et pour notre congrégation, dans et pour le monde et l’Eglise.

Car un baobab, c’est un arbre solide, résistant.
Les sages se rassemblent sous son ombrage.
Ses fruits sont comestibles.
Il a des vertus médicinales.
Ses branches sont flexibles.
C’est un arbre sacré, que l’on ne peut pas couper
et qui brûle lentement...

session JP Ouaga groupe

Qui sont les Jeunes Professes ?

Les Jeunes Professes ont prononcé leur premier engagement dans la congrégation après le temps du noviciat. Pendant une durée de six à neuf ans, l'étape des voeux temporaires leur permet de s'enraciner dans la vocation des Soeurs Missionnaires de Notre Dame d'Afrique à travers leurs engagements apostoliques, les études, la vie communautaire et de prière...

Elles étaient 30 à se retrouver avec le Conseil Général, en juillet 2016.

0 session JP  JP 1 
 JP  JP et baobab

Login Form