Depuis le début, le Cardinal Lavigerie a voulu que nous soyons envoyées en communautés apostoliques internationales. L'interculturalité fait partie de notre « trésor de famille », de notre héritage... un héritage auquel nous tenons beaucoup !

interculturalité interculturality

"N'ayez qu'un cœur et qu'une âme. Soyez vraiment Sœurs les unes pour les autres. S'aimer et s'entraider, voilà les deux bases de la vie commune. Il faut toujours prendre en bonne part ce que font et disent nos compagnes." Mère Marie-Salomé.

Nous ne sommes pas envoyées en solitaires. C'est ensemble que nous participons à la mission du Christ. Lui-même, dès le début de sa vie publique, s'est entouré d'une communauté de disciples. Ce n'était pas une communauté internationale, mais il s'était plu à rassembler des personnes très différentes : par le tempérament, le milieu d'origine, le métier, les opinions politiques... N'était-ce pas une manière de montrer qu'en Lui, toutes les différences peuvent être harmonisées? C'est ainsi que l'interculturalité de nos communautés est appelée à être un puissant témoignage rendu à Celui qui est venu « pour rassembler dans l'unité les enfants de Dieu dispersés » (Jn 11,52).

Au long des années, l'internationalité de la congrégation s'est enrichie, diversifiée, avec les joies et aussi les défis que cela comporte. Peu à peu, les Églises d'Afrique ont été prêtes à leur tour à donner de leurs fils et de leurs filles pour participer à la mission universelle de l'Église et pour partir « ailleurs », témoigner d'un Dieu qui aime au-delà de toute frontière.