migrantsMon frère, ma soeur,
Tu as tout quitté,

ton lieu de vie, ta famille, tes amis, ton pays...
Tu es parti, reparti, arrivé dans un ou des pays inconnus,
avec des personnes qui parlent une autre langue,
qui ont des habitudes, une religion différentes des tiennes....

 Que d'obstacles, sans compter tous ceux rencontrés sur la route...,
au Sinaï, en Turquie, en Libye, sur la mer....
et maintenant dans le pays où tu cherches accueil.
En plus sans avenir apparent,
dans l'insécurité du lendemain,
en quête d'un papier pour régulariser ta situation,
le manque de moyens pour tes besoins vitaux,
ne pas pouvoir t'exprimer, te dire....
comprendre tous ces papiers qui arrivent,
sans savoir ce que c'est, que faire....

La Morosière

Ô mon frère, ô ma sœur en humanité,
j'aimerais pouvoir te dire...
de te « reposer » chez nous,
de ne pas t'inquiéter,
j'espère qu'un jour tu ne seras plus étranger dans ce pays qui est désormais le tien....
Tu y trouves des frères et des sœurs pour cheminer avec toi....
O immigré/e, quelle capacité de rebondir, et cela jour après jour....
De quoi m'étonner, m'émerveiller...
Merci pour la richesse partagée.

Apprenons ensemble à élargir nos cœurs pour nous comprendre dans nos différences.
Apprenons la solidarité, le partage, l'intérêt les uns envers les autres, l'acceptation mutuelle,
les gestes concrets, jour après jour....
Prenons la route ensemble.

Ta soeur Bibiane
Soeur Missionnaire de Notre Dame d'Afrique, communauté de Fribourg, Suisse.

Login Form