chaînes piedRENATE, un réseau européen de religieux engagés à travailler ensemble contre la traite des êtres humains et l'exploitation.

Les membres de RENATE sont membres de différentes congrégations, sociétés missionnaires ou laïcs dont c’est l’objectif. Ils travaillent aux côtés de nombreuses autres organisations dans le monde, pour éradiquer l’esclavage contemporain. Actuellement, RENATE représente dix-huit pays d’Europe : Albanie, Allemagne, Autriche, Belgique ; Croatie, République Chèque, Denmark, Espagne, France, Hongrie, Irlande, Italie, Lituanie, Macédoine, Malta, Monténégro, Pays Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Slovaquie, Ucraine, Royaume Uni. Ce nombre est en augmentation, car des personnes d’autres pays européens souhaitent également devenir membres de RENATE.

RENATE a été fondé par un groupe de religieuses représentant plusieurs congrégations différentes qui travaillent contre la traite des êtres humains en Europe. Elles partagent une vision...

RENATE et les Soeurs Missionnaires de Notre Dame d'Afrique :

femmes esclavageNotre fondateur, le Cardinal Charles Lavigerie s'est engagé contre la traite des êtres humains, en particulier par sa campagne anti-esclavagiste de 1888.
A Paris, soeur Begoña Iñarra travaille au sein du réseau RENATE pour sensibiliser la population à la réalité de la traite des êtres humains.

La vision de RENATE:

Toute personne est créée à l’image de Dieu. Religieuses d’Europe, nous croyons en un monde où chacun a droit à sa dignité. La dignité humaine ne peut être bafouée. Nous travaillons donc à un monde libéré de toute traite ou exploitation.

Les objectifs de RENATE :

toutes les infos sur le site

Plus d'infos sur ce thème :

Login Form

> > > >