grande mosquee parisAu début de mon séjour à Paris, un heureux événement m'a fait découvrir l'existence d'un groupe de partage spirituel à la grande mosquée de Paris

qui se réunissait autour du thème « Entrer dans l'intimité de l'univers coranique ». Il est vrai que je ne pouvais pas envisager de passer une année scolaire à Paris sans essayer d'entrer en relation avec la communauté musulmane en France, moi qui ai vécu 17 ans en Algérie où j'ai beaucoup apprécié l'accueil des amis et des familles musulmanes. Je portais en moi ce désir d'aller à la rencontre de cette minorité musulmane vivant à Paris.

caligraphieAyant pour objectif le partage de l'expérience vécue, notre animateur veillait à ce que les échanges ne deviennent pas des discussions, mais que chacun cherche à découvrir comment Dieu lui parle dans sa vie, comment sa parole l'inspire, comment à travers le Coran, Dieu se révèle à lui. Le groupe était très diversifié, composé de personnes venues approfondir leur foi musulmane, de nouveaux convertis, de personnes qui étaient de culture musulmane mais ne connaissaient pas le Coran ni la foi musulmane, personnes en recherche...ceux et celles qui voulaient partager ce qu'ils vivent dans la rencontre avec Dieu.

A ces rencontres venaient aussi des chrétiens et un rabbin. Parmi les chrétiens il y avait des amis des musulmans, des membres des familles interreligieuses, des représentants des paroisses des quartiers où le dialogue interreligieux est vécu quotidiennement avec les musulmans, etc. A la fin de nos rencontres les représentants de chaque confession récitaient une prière de leur tradition religieuse.

J'ai beaucoup apprécié l'ambiance d'écoute et de partage. Chacun pouvait prendre la parole à son tour pour partager son expérience, la manière dont le Seigneur lui parle et le guide dans sa vie. J'ai été frappée par la profondeur des partages et de l'écoute respectueuse. Tout cela favorisait une convergence de nos sentiments, de nos cœurs. A la fin de nos rencontres j'éprouvais une communion plus grande entre nous, une fraternité partagée.

mosquée algérieJ'y ai découvert un visage de l'islam intérieur, vécu dans le dialogue et l'émerveillement des musulmans face à « leur Seigneur », que ce soit à travers la parole coranique ou à travers les événements de la vie. Il est vrai que cet islam spirituel m'échappe souvent dans la vie quotidienne partagée avec les musulmans en Algérie où on fonctionne souvent entre ce qui est permis ou interdit par la religion, dans laquelle il n'y a que peu ou pas de place pour la rencontre avec Dieu. Là, j'ai rencontré des musulmans qui cherchent tout d'abord à vivre une relation avec Dieu et cette relation inspire leur vie et les ouvre aux autres croyants sans peur ni préjugé.

Sr Danuta

Login Form

> > > >