Malaga Pozo Dulce"CALOR Y CAFÉ" le nouveau-né de la CÁRITAS MÁLAGA

Pour témoigner que l'Amour brise toutes les barrières : celle de l'idolâtrie de l'argent, celle d'une économie qui tue, celle de l'égoïsme qui ne cherche qu'à s'enrichir à n'importe quel prix : Deux maisons d'accueil à Malaga

 "Pozo Dulce", une maison d'accueil pour les sans-logis :

Durant le jubilé de l'an 2000 naissait la maison d'accueil pour les sans-logis : « Pozo Dulce » qui donne un abri à 55 résidents. « Calor y Café » est aussi le fruit d'une autre année jubilaire : l'Année de la Miséricorde. Les deux centres ont été créés pour répondre au grand problème des personnes qui sont dans la rue. « Calor y Café » comme « Pozo Dulce » sont le signe de la miséricorde. Plusieurs volontaires se sont offerts pour faire de ces lieux des vraies maisons d'accueil.

Les personnes qui vivent dans la rue, ne le font pas selon leur propre désir, elles sont arrivées là suite à diverses circonstances malheureuses de leur vie. L'accompagnement personnalisé donné à chacune fait que certaines parmi elles arrivent à trouver un travail, à créer des liens avec les membres de leurs familles ou à chercher un chez-soi et devenir indépendantes. Refaire la vie de ces personnes est un des objectifs de ces deux centres.

Plusieurs d'entre nous collaborons avec Caritas. Nous sommes conscientes de la situation précaire dans laquelle vivent des familles sans travail, des jeunes qui se décou-ragent de ne pas trouver un emploi, et aussi de ceux qui n'ont même pas un toit pour s'abriter. Mais par-dessus tout il y a l'impact de l'amour. Nous connaissons son identité, car nous croyons que Dieu est Amour, qu'il nous a créés à son image et qu'une seule personne vaut plus que toutes les richesses du monde.

Malaga Calor y CaféLa charité en acte avec "Calor y Café" :

Il fallait faire face à la construction et à l’aménagement de « Calor y Café ». Dès que la campagne de sensibilisation a commencé, en Février 2016, les apports économiques ont été grands, venant de groupes paroissiaux, d’associations, ainsi que de particuliers. Ce centre a maintenant deux mois d'existence et la solidarité continue. Comme disait Saint Vincent de Paul : « La charité ne se discute pas, la charité se met en pratique ».

Malaga bénédiction locaux Calor y Café« Calor y Café », Caritas, le diocèse, et tous les gens de bonne volonté essaient d'ouvrir un chemin d'espérance pour les plus pauvres parmi les pauvres.

Nous sommes bien dedans dans le thème du Chapitre Général de 2017 « Porteuses d'espérance ».... Dans les périphéries existentielles... Il y en a tant !... Pour témoigner que l'Amour brise toutes les barrières : celle de l'idolâtrie de l'argent, celle d'une économie qui tue, celle de l'égoïsme qui ne cherche qu'à s'enrichir à n'importe quel prix. Au contraire, nous avons besoin d'une économie au service de la personne. D'être sel et lumière pour le monde, où l'amour soit la force qui transforme le cœur humain.
Sr Amalia García à Málaga

A lire sur la communauté de Malaga :

Login Form

> > > >