porte sainte 2 sup générauxLa famille Lavigerie, notre 8 décembre à Rome :

La célébration commune de la fête de l’Immaculée Conception de Marie chez les Missionnaires d’Afrique à Rome était tout à fait en lien avec la célébration qui se déroulait en même temps sur la place St-Pierre !

Nous aussi, la famille Lavigerie, nous avons ouvert une porte sainte de la miséricorde :

les deux Conseils généraux avaient réfléchi et prié sur ce qu’il y a eu de « mal » entre nos deux instituts et un rite de réconciliation a été initié lors du début du jubilé de la miséricorde.
eau bénite
Nous avons commencé dans la salle « Lavigerie » avec un rite de commémoration de notre baptême ; comme symbole de notre unité dans ce don de l’Église, une cruche contenant de l’eau de chez nous les Soeurs Missionnaires de Notre Dame d'Afrique a été mélangée à l’eau venant de la maison généralice des Pères. Elle a été bénite et porté à l’entrée de la chapelle.

Allant en procession vers la chapelle, nous nous sommes arrêtés devant la porte fermée. Ce sont nos supérieurs, Carmen Sammut et Richard Baabwobr qui ont ouvert la porte de la miséricorde pour relancer notre marche ensemble ; en entrant, chacun, chacune s’est signé avec l’eau bénite dans la première partie de la célébration. Quand tous et toutes étaient à leur place, les supérieurs ont fait un rite de demande de pardon et de réconciliation qui s’est étendu à tous et toutes par l’échange d’un signe de paix. Ainsi, étant passé par la porte de la miséricorde nous reprenons notre marche ensemble.
La célébration eucharistique s’est poursuivi, bien animé et avec des chants en langues diverses, accompagnés de tambours et youyou.

Nous avons partagé un repas fraternel.
Soeur Gisela Schreyer

LIRE : 150 ans : MERCI Lavigerie

Login Form

> > > >